Créé(e) 29/06/2015 Mis à jour 19/03/2018

Le RÉseau de surveillance BENThique (REBENT) a pour objectifs d’acquérir une connaissance pertinente et cohérente des habitats benthiques côtiers, et de constituer un système de veille pour détecter les évolutions de ces habitats, à moyen et long termes, notamment pour ce qui concerne la diversité biologique.

Les suivis de la biodiversité ont été mis en place sur une sélection d’habitats comprenant des habitats remarquables et des habitats largement représentés : dans la zone de balancement des marées, ils concernent en particulier les sédiments fins, les herbiers et certains types de zones rocheuses ; dans les petits fonds, il s’agit des sables fins, des bancs de maërl et de certains types de fonds rocheux suivis en plongée.

Chaque habitat est placé sous la responsabilité thématique d’un laboratoire, il est échantillonné régulièrement, selon un protocole adapté dans des lieux de surveillance répartis le long du littoral. A partir de 2007, la stratégie d’échantillonnage retenue tient compte des contraintes définies pour le contrôle de surveillance DCE.

Les principaux objectifs de cette approche sont de :
- détecter les changements à moyen et long terme des écosystèmes benthiques côtiers, que ces changements soient d’origine naturelle, anthropique ou accidentelle,
- caractériser ces changements qualitativement (peuplements, groupes d’espèces, espèces) et quantitativement (en termes d’abondance et de biomasse),
- contribuer, avec les autres niveaux d’approche, à expliquer ces changements en considérant les parts relatives de la variabilité naturelle et/ou anthropique d’origine locale, régionale ou globale.

Les informations produites se présentent sous la forme de fiches techniques, précisant les protocoles mis en œuvre, de fiches descriptives pour les lieux de surveillance, d’un bulletin, visant à communiquer annuellement les résultats sous une forme graphique facile à lire, de données (stockées dans la base Quadrige²). Les premiers bulletins établis sur la région Bretagne (édition 2005) ont été présentés dans le cadre des journées Rebent 2006.