Doctorant(e)

Portrait Mathilde Ferrieux

Axes de recherche

Les cyanobactéries marines du genre Synechococcus, second organisme photosynthétique le plus abondant des océans, constituent un modèle d’étude pertinent pour étudier les stratégies d’adaptation au fer (ressource limitante pour le phytoplancton) et aux variations de températures. Récemment, un 5e clade (CRD1) colonisant spécifiquement des régions océaniques pauvres en fer a été mis en évidence durant l’expédition Tara Océans. Le but de mon projet de recherche est de caractériser les principaux mécanismes d’acclimatation (physiologique) et d’adaptation (évolution) impliqués dans les réponses différentielles des écotypes de Synechococcus aux limitations en fer et aux variations de températures, en tirant parti des nombreuses souches en cultures et génomes disponibles.

 

Expérience

Stage de recherche (2018) : Adaptation à la température chez Synechococcus (picocyanobactérie) (Station Biologique de Roscoff). Etude ayant permis de mettre en évidence l’existence d’écotypes distincts vis-à-vis de la température au sein du clade des CRD1 (clade dominant les eaux pauvres en fer).

Stage de recherche (2017) : Ecologie trophique de Pelagia noctiluca (scyphozoaire) (Institut de la mer, Villefranche-sur-Mer). Etude ayant permis de développer un mécanisme de culture automatisé de méduses et d’estimer le niveau trophique de cette espèce.

Stage de recherche (2016) : Conservation et biodiversité de l’ichtyofaune démersale de l’archipel de Crozet (Muséum National d’Histoire Naturelle). Etude ayant participé à l’extension de l’Aire Marine Protégée de l’Archipel de Crozet, projet CROMEBA.
 

Publications

Mai 2019: From egg to maturity: a closed system for complete life cycle studies of the holopelagic jellyfish Pelagia noctiluca – Journal of Plankton Research

Juin 2016: Ecoregionalisation of the Kerguelen and Crozet islands oceanic zone. Part II: the Crozet oceanic zone – Technical report