http://www.sb-roscoff.fr/en/research-and-training-centre-marine-biology-and-oceanography/about-sbr/missions

Missions

Introduction: 
Founded in 1872, the Station Biologique de Roscoff (SBR) is a centre for research and higher education in marine biology and ecology. It is jointly run by the National Centre for Scientific Research (CNRS) and the Pierre and Marie Curie University (UPMC, Paris).
Content text: 
 Ses missions
  •   La recherche et l’enseignement en biologie des organismes et écologie marine
  •   La fourniture d’accès aux ressources biologiques et écologiques du site, pour les chercheurs comme pour les entreprises privées
  •   L’observation des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques de l’environnement côtier autour de Roscoff
  •   Le transfert de connaissances et de technologies vers les entreprises pour promouvoir une exploitation durable des ressources marines

 

RECHERCHE : Relever les grands défis
de la biologie et de l'écologie modernes

La Station biologique de Roscoff s’intéresse principalement à la biologie fondamentale, en prenant appui sur des lignées évolutives originales, et à l’étude de la biodiversité et des écosystèmes marins. Ces recherches font appel aux méthodes les plus modernes de la biologie moléculaire et cellulaire, en particulier la génomique et ses corollaires, ainsi qu’aux interfaces avec les sciences de l’environnement, la chimie et les mathématiques. [...] mieux comprendre l’évolution de la vie, ainsi que le fonctionnement des écosystèmes et l’adaptation des organismes marins [...]Elles ont pour but de mieux comprendre l’évolution de la vie, ainsi que le fonctionnement des écosystèmes et l’adaptation des organismes marins face au changement global. Les principaux modèles expérimentaux incluent des bactéries, des végétaux (micro-algues, macro-algues rouges et brunes), des invertébrés (cione, crépidule, vers, oursin…), des vertébrés (lamproie, roussette)…

 

Former au plus haut niveau

Les cours dispensés à Roscoff sont intégrés dans les cursus de licences et masters de l’Université PIERRE ET MARIE CURIE

Depuis quelques années, la quantité et la diversité de l’enseignement académique initial proposé à la SBR se sont beaucoup développées, notamment vers des formations innovantes, professionnalisantes et à fort contenu biotechnologique. L’ensemble des niveaux de la licence au doctorat est présent sur le site. Une offre de formation continue a également vu le jour sous la forme de modules spécifiques, adaptés aux besoins des scientifiques, académiques et privés. Par ses dispositifs modernes d’enseignement et sa situation « les pieds dans l’eau », la Station biologique de Roscoff offre un cadre et des conditions de travail privilégiés. Les étudiants bénéficient par ailleurs d’un suivi personnalisé et d’un enseignement en lien direct avec les travaux des laboratoires.
Les espaces pédagogiques de la Station sont aussi ouverts à l’accueil d’autres universités françaises et internationales. Plus de vingt stages s’y déroulent ainsi chaque année.

 

Observer l’environnement côtier

Dans un contexte de changement global et d’impacts croissants des activités humaines sur les zones littorales, l’observation à moyen et long terme de l’environnement est essentielle pour comprendre et prédire l’évolution des écosystèmes marins. Pour répondre à ces enjeux, la Station biologique de Roscoff réalise des séries d’observations dans le cadre de plusieurs réseaux nationaux et programmes de recherche.

La Station biologique de Roscoff collecte depuis plus de cinquante ans des données sur la température et la salinité de l’eau de mer au large de Roscoff.
En 1998, elle a rejoint le Service d’Observation du Milieu Littoral (SOMLIT), qui regroupe huit stations marines réparties sur les trois façades du littoral français et réalise des séries d’observations à long terme de différents paramètres physicochimiques. Ce suivi permet d’évaluer l’impact du changement global sur les zones côtières et l’importance relative qu’y jouent les activités humaines locales. Il est depuis peu doublé par des observations haute-fréquence de l’environnement à partir de bouées instrumentées ou de capteurs équipant le ferry assurant la ligne Roscoff-Plymouth.

 

L’innovation et le transfert de technologies

La Station biologique de Roscoff a entrepris de se constituer un écosystème de l’innovation autour des domaines suivants : systèmes de production et procédés utilisant des bioressources marines (microbiennes, végétales ou animales), principes actifs, suivi de l’état de la biodiversité et des écosystèmes marins, bio-analyses et modélisation. Les secteurs d’application sont très vastes, depuis la mise au point de composés bio-actifs en nutrition et santé (végétale, animale ou humaine) jusqu’à l’amélioration génétique des espèces cultivées, en passant par la bio-remédiation, la chimie bleue, et les études d’impacts environnementaux.