Equipe Défense et Signalisation des Macroalgues

Présentation


Afin de contribuer à la compréhension des principales voies de défense contre les stress biotiques chez les algues l’équipe développe des approches bio-chimiques et moléculaires. Nous sommes principalement concentrés sur un modèle d’algue brune, Laminaria digitata et nous travaillons en relation étroite avec les autres équipes de l’UMR 7139 sur le développement du modèle de génétique pour les algues brunes Ectocarpus siliculosus et sur la génomique bactérienne.

L’identification de gènes régulés lors de la défense (éliciteurs, pathogènes ou herbivores) est aujourd’hui possible dans le cadre d’approches de génomique fonctionnelle sur nos deux algues modèles. Ayant identifié des marqueurs de la mise en place des défenses, nos recherches sur la caractérisation biochimique et moléculaire des réponses de défense chez les algues brunes s’orientent sur la fonction du métabolisme halogéné chez les algues brunes et ses relations avec les autres voies de défense, ainsi que la signalisation chimique à distance. Nos recherches nécessitent le développement d’approches de protéomique et de métabolomique par spectrométrie de masse.

algues_brunes
Laminaria digitata